6W3Q8434

Mise en place d’un plancher chauffant

Mis en fonction en hiver, le plancher chauffant est un équipement qui permet d’avoir une certaine température dans une pièce d’une demeure particulière. Présentés sous plusieurs types, ces dispositifs sont proposés sous différentes sources d’énergie, dont la plus commune est celle à l’alimentation électrique. Les étapes de l’installation du plancher chauffant électrique Après avoir fait l’achat d’un plancher chauffant, son installation requiert une technique particulière et délicate. Pour ce faire, la première étape consiste à vérifier les dimensions de la pièce à recouvrir. Ensuite vient la pose d’un isolant spécifique au plancher chauffant, dont la forme ressemble à des bandes périphériques et des plaques. Une fois les isolants placés, il faut installer un câble chauffant. Un procédé qui peut être effectué soit sur couronne soit sur trame, selon le modèle. Ensuite, ce câble doit être branché à une source électrique, telle qu’une prise secteur. Livré avec une console de régulation, il est recommandé d’effectuer une série de vérification après la pose. Ce, afin de s’assurer que le dispositif fonctionne convenablement. Suite à cela, le dernier procédé consiste à recouvrir l’ensemble. Enfin, mettre le plancher chauffant en service pour se sentir bien au chaud entouré des siens. En effet, malgré le plancher « de toutes les sources d’énergie, la chaleur humaine est la moins coûteuse. » La pose d’un plancher chauffant hydraulique. Facile à monter, ce dispositif requiert, toutefois, une grande attention. Notamment, au niveau des tests d’équilibrages et du réglage. Pour une mise en place optimale, l’ensemble doit être posé sur une surface propre et plane. Face à cette grande délicatesse, il est important qu’un ouvrier qualifié entreprenne cette pose, car nécessitant des connaissances particulières, ce genre d’installation demande l’utilisation d’outils de maçon. Dans ce cadre, la surface à recouvrir ne doit présenter aucun débris de matériaux. Il y va de même sur le plan sécuritaire, surtout au niveau des canalisations d’eau et d’électricité. Ces derniers se doivent de répondre aux normes imposées. Lors du montage, les étapes de mise en place consisteront à installer un bloc collecteur, à isoler l’ensemble de l’installation, à monter les tubes, à assembler les circuits, à remplir l’installation en eau, et enfin, à effectuer des contrôles de mise en pression.